mardi 28 février 2017

Sexy thug: Sir Pleasure

Sir Pleasure












Moonlight : Le film surprenant remporte trois Oscars



C’est avec une grande émotion que le réalisateur Barry Jenkins a reçu l’Oscar du meilleur film pour son œuvre Moonlight dimanche 26 février dernier à Los Angeles en Californie. C’était au cours de la 89eme cérémonie de la remise des Oscars devant un public enthousiasmé et surpris.

En effet, quelques minutes plutôt c’est l’un des films favoris La La Land  de Damien Chazelle qui a été par erreur cité  comme gagnant de la fameuse statuette dorée.  Après un rectificatif rapide, c’est bel et bien Moonlight qui l’a remporté faisant de ce film, l’un des mieux primés ces derniers temps tout festival et cérémonie confondu. Hormis l’oscar du meilleur film,  au cours de cette soirée, Moonlight a aussi reçu deux autres statuettes, à savoir : celles du meilleur scenario adapté et  du meilleur second rôle pour l’acteur Mahershala Ali.  



Mahershala Ali alias Juan dans le film est le premier acteur musulman a remporté un Oscar


Il n’est pas étonnant que le film de Barry Jenkins, jeune réalisateur et scénariste afro américain, soit le meilleur film de l’année 2016 aux États-Unis. Ovationné par la critique à travers le monde depuis sa sortie, il a remporté plusieurs prix lors des différents festivals du 7eme art, entre autres, ceux du meilleur film et du meilleur scenario aux Film Independant’s Spirit Awards. Le plus surprenant est que Moonlight semble faire l’unanimité partout bien qu’il traite de l’homosexualité au sein de la communauté noire. Cela constitue une vraie prouesse pour une œuvre de fiction issue du cinéma indépendant.

Barry Jenkins brandissant l'Oscar du meilleur film pour Moonlight


De plus, il faut noter qu’il est très rare qu’un film afro américain destiné à un grand public aborde un sujet aussi ouvertement sur l’orientation sexuelle. Traité de façon assez pudique, le problème d’identité du personnage principal Chiron est présenté durant trois étapes de sa vie : l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte.  Le film adapté de la pièce de théâtre In Moonlight Black Boys Look Blue de Tarell Alvin McCraney, plonge le spectateur dans l’univers impitoyable des ghettos noirs où règne l’intolérance vis-à-vis des personnes LGBTI. Dans ce monde où il faut se la jouer viril, Chiron essaye de se forger sa place malgré sa différence et face à une discrimination parfois virulente. Avec une mère droguée vivant dans une banlieue noire pauvre de Miami, le jeune homme devra lutter pour s’assumer et accepter son homosexualité. Le personnage de Chiron est respectivement interprété par Alex R. Hibbert, Ashton Sanders et Trevante Rhodes.

Chiron à l'âge adulte interprété par Trevante Rhodes

Grâce à son mentor Juan, Chiron a appris à devenir un homme tout en acceptant sa vraie personnalité


Chiron et son meilleur ami d'enfance Kevin (André Holland). Adultes, ils se retrouvent et se rapprochent




Pour rappel, Moonlight est le second long métrage réalisé par Barry Jenkins. Âgé de 37 ans, il vient de connaitre la consécration grâce à ce film qui a été nominé 8 fois pour les Oscars. Il est coproduit, notamment, par Plan B Entertainment, la société de production du célèbre acteur américain Brad Pitt.


JW